Piarres Larzabal Kolegioa

 

Nautika Eguna

EasyScol

Seaska

Ikastolen Elkartea


Herri Urrats

 

Mardi 11 juin, les élèves de sixième ont eu l'occasion de représenter la pièce de théâtre La mauvaise note de Michel Coulareau, travaillée tout au long de l'année, en langue basque.

Les séances ont effectivement débuté dès le mois d'octobre, grâce à des ateliers animés par l'équipe enseignante lors de journées banalisées. Les exercices proposés tendaient à favoriser l'aventure collective, les relations entre élèves. Ils permettaient également à chacun de trouver sa place dans le groupe, l'invitaient à prendre la parole, à écouter et respecter celle des autres.

A partir du mois de janvier, Manex Fush, intervenant de la compagnie Axut, et la chorégraphe Pantxika Telleria de la Compganie Elirale, ont ensuite pris le relais pour le plus grand plaisir des élèves, qui attendaient leurs interventions avec chaque fois plus d'enthousiasme. Leurs ateliers ont contribué à maintenir leur dynamisme, le plaisir du jeu et ont poussé les plus timides et les autres à aller plus loin dans leur interprétation.

L'excitation joyeuse était bien au rendez-vous le jour de la représentation, autant sur la scène que dans le public. 

Vendredi 7 juin, Les élèves, enseignants, employés et parents des ikastolas avaient rendez-vous à la Grande Plage de Biarritz.

Sur le rythme des tambours, le défilé s'est terminé sur la place Sainte Eugènie.

Après les prises de paroles des présidents, un bertsu a été chanté avant le dernier chant de tamborrada !

La situation des ikastolas étant critique, nous espérons que le bruit a été entendu jusqu'à Paris !

A souligner :la marée bleue de notre collège a été bien visible ! Un grand merci à tous ceux qui y ont participé !

"Plazara.... euskara... Jalgi plazara ! Jalgi mundura ! Euskara !"

Cette année, il a été décidé de mener un projet autour de "l'identité et le territoire" avec chaque classe de 4ème, en créant différentes productions.

Les élèves de 4B, avec l'aide de Mathilde professeur d'euskara et Myriam Ayçaguer, réalisatrice son, ont produit une "bande son" autour de cette thématique.

Le 14 mai dernier, la réalisatrice son Myriam Ayçaguer a fait écouter aux élèves la production finale, bande son enrichie d'effets et de musique, après laquelle ils ont pu échangé leurs sentiments.

Un moment touchant, amusant et parfois personnel !

Les 3 et 4 juin, les élèves de 6ème ont étudié de près la faune et la flore de Ciboure. Tout d'abord ils sont montés à la petite forêt face au collège pour y cueillir 12 sortes de feuilles, afin de constituer leur herbier.

Ils se sont ensuite rendus sur les rochers en bord de mer à Socoa, grâce à la marée basse, pour y découvrir les différentes espèces de petits animaux cachés, comme des oursins, anémones et concombre de mer....

Les jeunes chercheurs se sont rendus compte que la vie des êtres est liée aux conditions physiques.

Pour terminer tous ensemble, ils ont eu la chance d'avoir la plage que pour eux et y ont partagé un pique-nique convivial suivi de petits jeux collectifs.

Du 20 au 24 mai, les élèves de 4ème ont effectué le voyage "Aragon abentura".

Lundi, ils ont découvert les villes de Jaka et Huesca grâce à un jeu de piste. Le soir même les élèves ont été correctement accueillis dans les familles.

Les mardi, jeudi et vendredi, randonnée montagne et rappel étaient au programme : Mallos de Agüero, Sierra de Guara... C'est par le biais du jeu de piste du jeudi qu'ils ont découvert la ville médiévale Alquezar.

Mercredi, les élèves ont passé la journée à Zaragoza, où ils ont visité Aljafería et la cathédrale Pilarica. C'est évident que les élèves en ont profité pour acheter leurs petits souvenirs, tout en se promenant dans les rues de la ville.

Cette semaine restera un exceptionnel souvenir grâce au beau temps, les élèves et professeurs sont revenus contents !

Les 23 et 24 mai, les élèves de 3ème ont passé leur deuxième brevet blanc, leurs camarades de 4ème étant à Huesca.

Si les sciences étaient programmées le jeudi, ils ont réalisé les épreuves de français et HG le vendredi.

Dernière étape avant l'officiel !

Bon courage pour la fin des révisions !

A l'occasion des 50 ans de Seaska et des 20 ans de notre collège, la commission Euskaraz Bizi a organisé une soirée mémoire spéciale à 19h au collège le jeudi 23 mai.

Trois personnes y étaient invitées : Xan Coscarat (Seaska), Pantxika Dupérou et Maia Paterne (premières directrice et présidente).

La soirée mémoire a débuté en images et par des témoignages archivés retraçant les débuts de Seaska... (Argitxu Noblia, Libe Goñi, Jean-Louis Maitia...)

Chaque invité a par la suite, rappelé et conté les débuts de Seaska et de notre collège, avec beaucoup d'humour et nombreuses anecdites.

Les parents, assis autour, ont à leur tour participé par leurs multiples questions.

A noter que l'exposition installée au CDI à cette occasion a été observée attentivement et appréciée.

Ce qui est sûr c'est que nous sommes arrivés à cette situation grâce à la longue lutte des anciens parents de Seaska, nous les en remercions, mais ce n'est pas fini... Va falloir encore continuer à se mobiliser !

Un grand merci à vous Xan, Pantxika, Maia et à la commission Euskaraz Bizi qui nous a permis de nous retrouver et de partage ce moment riche et plaisant en mémoire.

Le mercredi 22 mai, Maialen Alfaro et Philippe Albor sont venus à la rencontre des élèves de 5ème du collège Piarres Larzabal pour proposer des ateliers et un spectacle.

En amont, avec Sabina et Aaron, enseignants de basque et musique, les élèves avaient travaillé sur quelques chansons choisies, comme "haika mutil", "martxa baten lehen notak", "txoria txori"... et découvert le monde propre à l'artiste.

Tôt le matin, alors que le collège s'apprêtait à accueillir les élèves, les artistes ont investi les lieux. Les ateliers se sont déroulés les 3 premières heures du matin, le spectacle s'est produit au CDI. Les ateliers se sont réalisés dans un climat ouvert et accueillant. Les élèves y ont chanté, ont appris à connaître différentes parties de la vie de Mikel Laboa et ont eu l'occasion de travailler la rythmique avec le corps. En effet, les deux artistes voulaient offrir des clés pour mieux comprendre le spectacle.

Selon les dires de quelques élèves, le spectacle reste tout de même le meilleur moment qu'ils aient partagé.

Du 30 avril au 24 mai, les parties de poules du tournoi de mus du collège sont effectuées... et comment !!

Cette année, 2 concours ont été organisés, celui des 6. / 5. et celui des 4. / 3èmes. 43 équipes se sont inscrites et nous les félicitons !!

Les élèves ont rendez-vous les mardis et jeudis, pendant la pause déjeuner, pour jouer toutes les parties de poules, quelques mensonges obligeant...

Par la suite, certaines équipes seront qualifiées pour la principale et les autres pour la consolante.... Bientôt des nouvelles... En attendant, imido, bi gehio, bost... ordo... kanta !