Piarres Larzabal Kolegioa

 

SACoche - Sésamath

EasyScol

Seaska

Ikastolen Elkartea


Herri Urrats

 

Jon Arretxe, écrivain biscayen est venu au collège le jeudi 20 janvier. Il a rencontré nos élèves de cinquième qui ont lu avec leur enseignante de basque, son roman "Beti iparralderantz".

En ce moment, il écrit essentiellement pour les adultes, des romans policiers , mais il a publié trois romans à destination de la jeunesse.

Al'aide d'un diaporama, il leur a montré comment ses voyages ont nourri son inspiration et les diverses rencontres sont souvent à l'origine des personnages des fictions qu'il invente. En effet, les voyages peuvent mener à devenir écrivain. C'est ce qu'il a expérimenté.

Dans son adolescence, il n'était pas lui-même un grand lecteur ; et surtout, il ne s'imaginait pas devenir un jour un auteur de livres traduits en plusieurs langues.

Les élèves très attentionnés ont participé activement à cette conférence.

Merci à Jon !

Lundi 18 janvier, après un bon pique-nique, les élèves de 3ème, 4B et 4D se sont rendus à Saint Pée sur Nivelle au Centre Culturel Larreko pour voir "MU.e", représentation théâtrale de la Compagnie Le Petit Théâtre de Pain.

"Ils disparaissent. Combien depuis que nous parlons ?

MU.e c'est l'histoire d'une fugue virale et massive. Celle de la jeunesse dans une société à quelques dizaines d'années de la nôtre. C'est aussi une fiction dans la fiction qui demande ses comptes à la réalité. Mais à quelle réalité ?

Celle de la pièce que nous allons jouer devant vous ou celle que nous vivons tous pour de vrai ?

Ce qui noue ces trois espaces-temps c'est la peur et le rêve. La peur et le rêve.

Engendrant méfiance envers le monde tel qu'il est donné et désir de métamorphose."

Ce spectacle a enrichi le thème abordé en quatrième à savoir l'exil.

Enfin, le mardi 25 janvier, les élèves de troisième ont eu le privilège de rencontrer dans leur classe un des comédiens, qui a répondu aux différentes questions préparées par les élèves.

Ce fut un spectacle vivant mais complexe.

Jeudi 20 janvier, au matin, Madame Gourmelon, responsable du réseau de transports Hegobus, est intervenue une heure au collège auprès des élèves de 6D - 6E en premier temps, et auprès des 6A - 6B ensuite. Rassemblés au CDI, elle leur a rappelé les objectifs de cette prévention : informer, donner l'alerte et faire réfléchir.

Tout d'abord, elle leur a souligné le nombre d'élèves que regroupe Hegobus, le nombre de services scolaires gérés et le nombre de véhicules en circulation par jour : autocars, autobus, mini-bus. Elle leur a donné différents noms de transporteurs scolaires : le Basque Bondissant, Hegobus, Réunir, ATCRB, Transdev, Citram Pyrénées... Ensuite, elle a différencié l'autocar de l'autobus, en précisant qu'un car peut couter entre 150 000€ et 200 000€.

De plus, elle leur a rappelé le comportement à avoir et les règles à respecter lors de l'attente du bus, à la montée et à l'intérieur du bus, et à l'arrivée du collège (comportement de l'élève, respect du matériel, port de la ceinture qui peut engendrer une amende de 135€...) et l'importance de la carte de bus. Ils ont par la suite, participé à un quizz-bilan.

Dans une deuxième partie, les élèves se sont réunis dans le CDI pour écouter les derniers conseils et remercier l'intervenante qui leur a offert un livret et un porte-carte accessoire pour téléphone portable.

Merci à Hegobus pour toutes ces précisions !

A chaque élève maintenant de continuer à prendre en compte tous les conseils, de se protéger, de respecter le bus et de saluer le chauffeur !

Comme chaque année et ce durant le mois de janvier, la visite des élèves de CM2 des ikastolas primaires autour de Ciboure a été organisée : Urrugne, Saint-Jean-de-Luz, Ciboure, Hendaye, Ascain, Saint-Pée-sur-Nivelle, Ascain et Bidart :

- mardi 4 janvier : Ikastola d'Ascain

- lundi 10 janvier : Ikastola d'Urrugne

- mardi 11 janvier : Ikastola de Saint-Jean-Luz

- vendredi 21 janvier : Ikastola de Bidart

- mardi 25 janvier : Ikastola d'Hendaye

Tout d'abord, ils ont visionné un film de présentation du collège.

Ensuite, ils ont visité l'établissement avec Mme Elena Dufau Diratchette, CPE au collège, en passant par les laboratoires, le réfectoire, la salle de sport et les différents locaux.

Enfin, après avoir consulté un petit livret qui leur a été remis, elle a répondu aux différentes questions et inquiétudes.

Mardi 18 janvier en soirée, il avait aussi été proposé aux parents de venir visiter le collège autour d'une réunion.

Nous leur souhaitons de bien terminer cette année scolaire et de venir motivés à la rentrée prochaine !

Les élèves de troisième se sont rendus à Bilbo du 12 au 14 janvier. En plus de savoir situer cette grande ville au Pays Basque, l'objectif de ce séjour était d'analyser l'évolution historique et économique de cette ville, tout en découvrant sa richesse architecturale et artistique.

Le premier jour, ils ont connu Getxo et Portugalete et identifier les empreintes de cette époque industrielle, en passant par le pont Bizkaiako Zubia, monument historique à l'Unesco, qui relie ces deux villes. L'après-midi, le groupe s'est rendu à Bilbao en train et sur place, ceux qui le souhaitaient ont visité le Centre Culturel Azkuna, dont l'architecture intérieure a été revisitée par Philippe Starck. Pendant ce temps, les autres élèves ont visité le mur à gauche Bizkaia avant de tous se retrouver au vieux quartier Zazpi Kaleak pour rentrer à l'auberge de jeunesse.

Le deuxième jour, le Musée des Beaux-Arts était au programme ; Le groupe a pu visiter Euskaltzaindia, Institution Académique officielle qui se consacre à la défense de la langue basque. Ils nous ont exprimé leur soutien quand à la campagne "Azterketak euskaraz" (examens en langue basque). Il sont ensuite allés au parc Doña Kasilda pour y pique-niquer. L'après-midi, à pied, ils ont exploré les différentes techniques et époques des ponts qui longent le fleuve Ibaiazabal, jusqu'à la salle de concerts Bilbo Rock. En fin de journée, le groupe a pu passer un moment libre dans la rue Zazpi kaleak.

Le dernier jour, Les élèves de troisième ont eu le privilège de visiter le stade de football San Mames et son musée. Après avoir déjeuné sur Bilbo, ils prirent le chemin du collège.

Vendredi 14 février, aux alentours de 18h, le personnel enseignant et éducatif, les élèves, les familles, les anciens élèves et de nombreux soutenants se sont rassemblés sur le rond-point de Saint-Jean-de-luz autour du slogan "azterketak euskaraz orain !", le droit de passer les examens en langue basque.

Nous remercions vivement tous ceux qui se sont joints à nous. Ce n'est pas terminé... Restons vigilants ! Nous devons continuer à être solidaires jusqu'à obtenir le droit de passer les examens en euskara !!

Mardi 11 janvier, des enseignants et des professionnels du Lycée Maritime ont présenté leurs formations aux élèves de troisième.

Les différents intervenants sont passés par les trois classes de troisième. Ainsi, ils ont présenté les formations et les métiers possibles.

Le Lycée Maritime de Ciboure propose des formations pour adultes, des stages professionnels, mais aussi des CAP jusqu'au BAC PRO.

Les jeunes peuvent se former en mécanique ou pour les métiers du pont. Afin de rendre la présentation plus dynamique, deux vidéos ont été projetées.

Les métiers de la pêche et ou  de la marine reste majoritairement masculin, cependant de plus en plus de filles s'y intéressent.

C'est un secteur qui s'ouvre au tourisme et qui continue à recruter.

Courant décembre dernier, quelques élèves de la classe ULIS - IEP de notre collège ont rendu visite à l'entre prise ESKUTIK, afin de travailler leur orientation et de découvrir le monde du travail.

Cette entreprise artisanale se situe sur Sare et des pelotes de main nue, des filets et des gants y sont confectionnés. Ellande Alfaro, Thierry Lopes, Martina Hursuegi et Claire en constituent l'équipe de travail artisanal.

Les élèves de quatrième de cette classe ont pu s'enrichir de connaissances transmises par ces professionnels et ont fabriqué leur propre pelote.

Ils prépareront un exposé sur cette visite afin de présenter ce qu'ils ont appris sur place.

La prochaine visite se déroulera dans l'entreprise Hazitik Lilia. Vous aurez bientôt de nos nouvelles !

Comme le 12 novembre dernier, pendant que le corps enseignant était rassemblé en deuxième journée pédagogique, le deuxième demi-groupe d'élèves de troisième a participé toute la journée à la formation aux premiers secours PSC1 menée par les pompiers de l'association UDPS64.

La théorie leur a été enseignée en euskara en grand groupe et les exercices pratiques ont été réalisés par petits groupes.

Différentes thématiques leur ont été expliquées : la protection de la victime, les numéros de téléphone d'urgence, les différentes informations à donner lors d'un appel, la situation d'étouffement, celle de l'hémorragie, la position latérale de sécurité PLS, le massage cardiaque, l'utilisation d'un défibrillateur et bien d'autres :

Les élèves sont restés très attentifs et réceptifs, ils ont participé activement ! Félicitations !

Nous remercions l'équipe des formateurs de l'UDPS64 !